Rishikesh, India 2019

L'Immortel vient au satsang pour s'éveiller

Au cours de ce satsang, Moojibaba nous rappelle que ce que nous sommes n'est pas de passage, et il nous indique cet espace en nous à partir duquel tout peut être observé comme étant le jeu de la conscience.

Divers sujets sont abordés, tels que le sens de la personne qui disparaît pour revenir de plus belle, le désir que tous les obstacles soient éliminés, l'expérience de passages à vide au cours de l'auto-investigation et l'impression ressentie d'un blocage après un grand nombre d'années de méditation. À chaque fois, la réponse de Moojibaba est sans équivoque.

« Reprends chaque fois tout de zéro, sois frais et nouveau. Cesse de faire référence à des choses du passé comme si elles étaient vraies en ce moment. Il n'y a pas d'obstacles ; il n'y a pas même un chemin. Ta quiétude naturelle n'est pas une pratique. C'est simplement une découverte.

À cette table, ce qu'on sert est ce qu'on mange. Aussi longtemps qu'il y aura une intention, cela reviendra à déjà t'écarter d'un pas de ce que tu es. Ne fais pas preuve de paresse : regarde. »

Musique après le satsang : "In the Now" de George & Hazel.